Category Archives: love

Letter from my 10 year old

Dear mother earth
I am sorry for what we have done.
I have tried to use less litter but sometimes I just forget. When I am at school I don’t have any litter in my lunch box. At home we are growing plants in our vegetable garden and try not to buy things with plastic wrapping.
What we should be more careful of is trees and plants, without plants we can’t breath without us trees can’t breath.

One of my mum’s friends is making a non-plastic market.
Did you know that in some places in the world there is more plastic than plankton so little fish eat plastic and then bigger fish eat little fish with plastic inside them then we catch the fish with plastic inside and then we cook it and the plastic melts and we end up eating that plastic that we made.

I am so sorry for what we have done.We will change!
Yours sincerely
Ellia

Advertisements

Love Heart in my poached egg ;-)

Love in my poached egg😉

Forgive. It doesn’t erase their crime but why should you do the time. Let go of resentment.

By Dodinsky,   www.dodinsky.com

Our Beautiful Children

This slideshow requires JavaScript.

10 choses Ă  ne jamais dire Ă  un enfant

 

Trouvé sur le fabuleux site de:   http://lespepetesdenosenfants.wordpress.com

 

10 choses Ă  ne jamais dire Ă  un enfant.

Ce sont souvent des phrases que l’on prononce presque sans y penser, sans se rendre compte des ravages qu’elles peuvent faire chez l’enfant qui les entend. Alors, avant de leur faire du mal, souvent malgrĂ© nous, voici des mots qu’ils ne devraient jamais entendre !

« Tu es le plus grand, tu dois montrer l’exemple »

Etre plus grand que ses cadets donne certes quelques capacitĂ©s d’avance. Mais cela ne propulse pas pour autant un enfant dans un Ăąge adulte et responsable qui l’obligerait Ă  atteindre une certaine forme de perfection ! MĂȘme s’il est plus grand, il est encore un enfant et doit ĂȘtre reconnu en tant que tel. Le « priver de bĂȘtises » serait comme ne pas le reconnaĂźtre pour ce qu’il est
 Et presque lui enlever notre reconnaissance de parents. DĂ©jĂ  qu’il a eu du mal Ă  accepter son petit frĂšre, voilĂ  qu’en plus de lui piquer ses parents, il lui piquerait son droit Ă  l’erreur. Trop, c’est trop !

« Ton frÚre, lui, a toujours été calme et gentil»

Il faut Ă©viter absolument la comparaison entre les enfants et il est bon qu’ils sachent trĂšs tĂŽt que leurs parents les aiment, tous diffĂ©remment, mais avec autant d’intensitĂ©. PlutĂŽt que de chercher ce que l’autre enfant a de « mieux », ne manquez jamais une occasion de mettre en valeur les capacitĂ©s et les qualitĂ©s de chacun.

« T’es bĂȘte ou quoi ? Ma parole, tu le fais exprĂšs ! »

Eh bien non, Jules ne fait pas exprĂšs de renverser pour la troisiĂšme fois de la journĂ©e son verre de Coca. Et, quand bien mĂȘme, cela ne remettrait pas en cause son intelligence. Se dire que ses parents le trouvent idiot est, on l’imagine aisĂ©ment, terriblement perturbant et dĂ©courageant pour un enfant.

« Mon pauvre, tu n’arriveras jamais Ă  rien »

OK, son bulletin est dĂ©sastreux et vous n’en pouvez plus de payer des cours particuliers « pour rien ». Mais tous les enfants ont besoin d’ĂȘtre valorisĂ©s, encouragĂ©s dans leurs apprentissages. Ils ont besoin de la confiance de leurs parents pour avancer. Leur signifier qu’ils sont nuls Ă  vos yeux –mĂȘme si vous ne le pensez pas vraiment-, c’est tout simplement leur faire baisser les bras dĂ©finitivement. Au moins, lĂ , ils auront peut-ĂȘtre une chance de coller Ă  l’image que vous en avez et de moins vous dĂ©cevoir ! Et puis, n’oublions pas que les notes et les barĂšmes de l’école ne sont en aucun cas un maĂźtre Ă©talon absolu et que les enfants sont en perpĂ©tuel apprentissage
 Un dĂ©veloppement qui ne se fait pas de la mĂȘme maniĂšre ni Ă  la mĂȘme vitesse chez tous les enfants. Alors, on bannit absolument toute dĂ©valorisation, extrĂȘmement toxique pour la suite.

« T’es le meilleur, mon fils ! »

A contrario, passer son temps Ă  placer son enfant sur un piĂ©destal a de nombreux effets pervers. MalgrĂ© son 20 en maths, Jules sait pertinemment qu’il n’est pas le meilleur de la planĂšte et de l’univers, en tout cas pas en tout. En lui disant qu’il l’est, au mieux, il deviendra un personnage imbus de lui-mĂȘme qui aura bien du mal Ă  attirer la sympathie avec ses airs supĂ©rieurs, au pire, il se dĂ©valorisera complĂštement car il ne se sentira jamais Ă  la hauteur de la place que vous lui avez rĂ©servĂ©e, tout lĂ -haut, lĂ -haut ! Alors, on encourage, on fĂ©licite mais on arrĂȘte de mentir – il le sent -, et de se mentir par la mĂȘme occasion. Sinon, plus dure sera la chute !

« Tu m’embĂȘtes avec tes questions »

Eh oui, on rĂ©alise au travers des questions, trĂšs nombreuses, que nous posent les enfants, que l’on est loin d’avoir la science infuse. Alors, quand Jules nous demande pour la Ă©niĂšme fois dans la journĂ©e pourquoi la terre tourne autour du soleil et que l’on se sent incapable de lui rĂ©pondre, ça nous agace ! Mais bon, Jules aime mieux entendre que l’on ne sait pas mĂȘme si ça le contrarie un peu, que l’on va vĂ©rifier ensemble, plutĂŽt que de se faire envoyer bouler. Comment peut-il nous embĂȘter avec ses questions puisqu’elles font partie de son dĂ©veloppement et que nous avons une part importante Ă  y prendre. Mes parents, ils s’en foutent de moi, alors, risque-t-il de penser. Et ça, inutile de dire que c’est ravageur !

« Tu me fais de la peine »

Boom. Jules a fait une bĂȘtise et, au lieu de se faire gronder comme il se doit – il Ă©tait prĂ©venu, les rĂšgles sont Ă©tablies, la sanction tombe -, le voilĂ  noyĂ© sous le poids d’une culpabilitĂ© immense. Lui qui ne cherche que l’admiration de ses parents, lui qui veut par nature leur faire plaisir, se retrouve d’un coup rendu responsable de notre chagrin, responsable de notre dĂ©ception. Alors, on se reprend et on ajuste. « Je ne suis pas contente de ce que tu as fait. Nous en avions parlĂ©, tu Ă©tais d’accord et tu n’appliques pas la rĂšgle que nous avions Ă©tablie. Tu es donc puni ». LĂ , c’est clair, et on n’en parle plus !

« Tu es vraiment insupportable »

Non, Jules « n’est pas » insupportable, il fait parfois ou dit parfois des choses insupportables. Et la nuance est de taille ! « Ce que tu fais lĂ  me dĂ©plaĂźt », « ce que tu dis lĂ  n’est pas gentil » : ces phrases ne remettent en question qu’un comportement ponctuel, corrigible. Mais « Tu es mĂ©chant » a des relents de jugement irrĂ©versible que Jules pourrait bien prendre Ă  la lettre pour s’y conformer, encore une fois pour ne pas vous dĂ©cevoir. Attention aux grands mots !

« Ne t’inquiĂšte pas, tout va bien »

Faire croire Ă  son enfant que tout va bien alors que l’on craque de partout et que l’on est au bord de la dĂ©pression, c’est non seulement lui mentir mais en outre le prendre pour un imbĂ©cile. Les enfants sentent tout, mĂȘme quand ils sont bĂ©bĂ©s, et une vĂ©ritĂ© exprimĂ©e avec des mots qu’ils peuvent comprendre, mĂȘme si elle est pĂ©nible Ă  entendre, est toujours moins nĂ©faste qu’un affreux mensonge. Alors non, tout ne va pas bien mais qu’il ne s’inquiĂšte pas, il n’y est pour rien et vous allez vous en sortir. Le voilĂ  rassurĂ© !

« Ton pÚre (ta mÚre) ne vaut pas un clou »

Quand on se sĂ©pare, que les rancoeurs s’accumulent, la tentation est grande de dĂ©nigrer l’autre parent. Mais signifier Ă  un enfant que l’autre parent est nul, c’est lui signifier qu’il est lui-mĂȘme Ă  moitiĂ© nul puisqu’on Ă©tait deux, avec cet autre lĂ , pour le concevoir. En outre, c’est faire porter Ă  cet enfant la responsabilitĂ© d’une sĂ©paration dans laquelle, inconsciemment, on lui demande de prendre parti. Il doit pouvoir se sentir libre d’aimer autant papa que maman, de ne pas choisir entre papa et maman. Dans le mĂȘme registre, Ă©vitez de demander Ă  un enfant s’il prĂ©fĂšre papa ou maman !

Generosity recipe:

Ingredients:

  • Voice: nice tone
  • Heart: loads of Love
  • Easiness: plain easy
  • Time : A few seconds.
  • Cooking time: several hours to a whole day
  • Benefits: huge!
  • No cost.

Method:

If you like someone’s hair do, clothes, gesture, kindness, politeness… anything you like about them…  just tell them how much you appreciate it. They might think you’re weird, but be reassured you have made their day.

It’s definitely possible you could be generous to someone today.

%d bloggers like this: